Sushi Shop une appli mobile non centrée utilisateur

Sushi Shop est sans aucun doute la chaîne de Sushi la plus tendance et dont la notoriété a grimpé en flèche ces dernières années.
L’application iPhone représente 20% des commandes en ligne et devient donc un acteur important de la stratégie digitale de la société. Acteur qui va sans doute progresser car 40% des visites du site sont faites depuis un mobile ou une tablette (d’après emarketing.fr).
sushi_shop_twitter
Grand amateur de Sushi je me précipite moi aussi sur l’application mobile de Sushi Shop pour commander quelques Makis (entre 20 et 30 – raisonnable).
Je fûs arrêté net dans mon élan par l’ergonomie de l’application et les choix effectués par les concepteurs.
En effet ces derniers ont à mon sens commis plusieurs erreurs :

  • Application Sushi Shop - image et convention non respect des conventions ergonomiques et de l’expérience de l’utilisateur.
    Ainsi sur la grande majorité des sites et applications que l’on utilise quotidiennement l’image est utilisé comme lien soit pour atteindre une nouvelle page soit pour être agrandie. Or ici il n’en est rien. Un effleurement de l’image provoque un ajout de l’article au panier. La conséquence est pour l’utilisateur une utilisation stressante de l’application car il y a très souvent des ajouts intempestifs de produits non désiré. Souvent on tape l’image pour avoir plus d’infos sur le produit et on se retrouve avec le produit dans le panier. C’est d’autant plus facile que comme on peut le constater sur la capture le produit est accompagné de peu d’informations et souvent la taille de l’écran contraint à n’afficher que le début du nom du produit laissant l’utilisateur deviner le reste.
  • Application Sushi Shop - panier On souhaite donc retirer ces articles en trop en tapotant dans le menu Panier.
    Et là surprise point de panier mais une demande insistante du Code postal puis d’un jour de livraison puis d’une plage horaire. Bref abandon de l’utilisateur exaspéré de ne pouvoir rectifier son panier comme il a l’habitude de le faire sur la plupart des sites e-commerces qu’il fréquente. On s’aperçoit que les concepteurs ont conscience d’un problème car ils indiquent à l’utilisateur la marche à suivre : « Merci de remplir le formulaire pour voir votre panier ». L’objectif normalement est de s’adapter à l’utilisateur et non de lui demander de s’adapter.
  • Ensuite la non mémorisation des informations de livraison peut être gênante. Ainsi il est fréquent sur un mobile de quitter l’application pour décrocher, répondre à SMS ou envoyer un twitt. Malheureusement lors du retour dans l’application on doit refaire la procédure complète pour indiquer son lieu de livraison. De même l’application se met à jour à chaque lancement ce qui est peut être très lent sur les réseaux 3G… et frustrant lorsque l’on souhaite aller vite (ce qui est souvent le cas sur mobile)
  • Paiement sur mobile - application Sushi Shop Enfin dernier écueil concernant cette application : ne pas prendre en compte l’environnement d’exécution de l’application.
    L’application est utilisée pour la plupart du temps en situation de mobilité et je ne sais pour vous mais personnellement je ne suis pas super à l’aise pour sortir ma Carte Bleue dans les transports en communs. Pourtant c’est ce que demande l’application. Pour compliquer en plus la tâche on peut voir sur la capture que l’interface de saisie des coordonnées bancaires est à moitié cachée et qu’il est compliqué pour l’internaute de voir tous les messages.
    L’alternative ? Prendre exemple sur Amazon, Ventes Privées, Fnac et permettre la mémorisation des coordonnées bancaires.

Au final l’application mériterait quelques corrections pour permettre une utilisation plus agréable, moins stressante.
Et si pour finir l’application pouvait accélérer le processus de commande en permettant à l’utilisateur de repartir de ses derniers achats alors là je serais comblé…

odio elit. in dolor. Praesent diam mattis elementum Praesent