Ergonomie à l’achat : emarchands plus de simplicité s’il vous plaît

La complexité d’un site marchand ne devrait pas être ressentie par l’internaute lorsque ce dernier déambule dans les rayonnages d’un site e-commerce.
Ainsi le processus d’ajout au panier devrait pouvoir s’adapter avec les offres mises en place par le e-commerçant.

Mon propos sera illustré par le site Amazon.fr qui jouit, à juste titre, d’une réputation sans faille en terme d’interface utilisateur et efficacité de son processus de commande.

Amazon.fr propose régulièrement des offres reposant sur le principe suivant : l’internaute va devoir sélectionner plusieurs articles dans une même catégorie pour bénéficier d’une réduction (1 produit offert ou une somme d’argent déduite du total de son panier).

Ce type d’offre impose à l’internaute d’effectuer de nombreux allers-retours à travers les pages catalogues du site.

Et c’est là où l’affaire se complique un peu. En effet Amazon.fr prévient alors les internautes de son fonctionnement sur ce type de page :

Cliquez sur les liens de la barre bleue pour voir toute la sélection.
Sélectionnez les produits de votre choix et ajoutez-les à votre panier en cliquant sur le bouton « Ajouter au panier » avant chaque changement de page.

Conscient du problème que peut poser le fonctionnement de son interface Amazon préviens ses visiteurs mais ne fait pas l’effort d’aller au bout de sa démarche en permettant un ajout rapide au panier lors d’un changement de page sans que l’utilisateur n’ait à y penser.

Sur ce type d’interface une déperdition importante peut avoir lieu. En effet l’internaute est en position de recherche et n’aura pas le réflexe d’ajouter au panier les produits sélectionnés lorsqu’il changera de page (et je parle d’expérience 😉 )

Mais Amazon.fr va encore complexifier la tâche de l’internaute en ajoutant une page récapitulative du panier à chaque ajout au panier (cf. capture 2).

Au lieu de présenter un système de confirmation d’ajout au panier comme cela se pratique maintenant sur de nombreux sites (dont La Redoute.fr qui est un acteur que l’on ne peut plus ignorer) Amazon.fr préfère suggérer d’autres produit dans une page temporaire de confirmation d’ajout au panier.
Le problème est que l’internaute n’a alors qu’un seul but : mettre le nombre d’articles nécessaires (et correspondant à son choix) dans son panier. Chaque chargement de page est alors un frein vers son acte d’achat.

On se trouve ici dans un cas de figure où l’e-commerçant aura intérêt à réfléchir à la complexité de son interface d’ajout au panier lorsqu’il met en place des offres spéciales.

Une adaptation du processus d’ajout au panier permettrait dans ce cas de figure de limiter les risques de fuites de l’internaute. En effet on peut être agacé de devoir jouer sans arrêt du bouton précédent pour finaliser son panier et bénéficier enfin de son offre spéciale.

Il est important de toujours penser au comportement de son internaute et de vérifier ce comportement par des tests d’ergonomie afin d’optimiser au mieux ses tunnels de conversion et éviter de perdre des acheteurs potentiels.

Curabitur efficitur. Praesent Phasellus libero. dolor. commodo leo. elit. vel,