Aide à la rédaction d'un cahier des charges (AMOE)

pour bien amorcer son projet numérique

La rédaction d’un cahier des charges détaillé doit être le point de départ de tout projet numérique.

Le cahier des charges va en effet constituer une base de discussion commune entre le donneur d’ordre et le prestataire qui sera en charge d’exécuter le marché. Il soulève un certain nombre de questions et doit permettre d’y répondre afin de permettre une évaluation technique et budgétaire du projet la plus précise possible.

Le recours à une expertise externe à votre organisation permettra de mettre à jour les points clefs du projet en analysant vos besoins qu’ils soient exprimés ou non.

Cette étape peut demander du temps, mais qui permettra d’éviter de nombreuses erreurs et de disposer, au final, d’un projet qui correspondra en tout point à ce que vous aviez imaginé.

En quoi pouvons-nous vous aider pour la rédaction de votre cahier des charges ?

Se faire accompagner dans la rédaction de son cahier des charges permet d’intégrer un élément perturbateur nouveau au sein d’une structure existante.

D’une part, nous ne connaissons pas votre structure. Ainsi, nous pouvons remettre à plat son fonctionnement interne et repositionner votre projet de refonte ou de création au cœur de ce fonctionnement.

D’autre part, notre expertise va permettre de trouver, en amont, des solutions, de questionner sur les enjeux du projet, sur les objectifs prioritaires et aiguiller vers le bon choix technique pour votre projet.

Comment se structure un cahier des charges ?

La rédaction d’un cahier des charges en vue d’un appel d’offre ne doit rien laisser au hasard et passe par plusieurs grandes questions et chapitres :

  • Quel est l’enjeu de ce projet pour la société ? Il convient de dresser un portrait de la société, de son positionnement, de ses objectifs et d’inscrire le projet numérique par rapport à cette dernière.
  • Qui est mon internaute et quelle typologie de site répondra au mieux à ces objectifs ? Il est important d’identifier sa cible. En ergonomie web, on parle de la rédaction de personae . Une étape cruciale à ne pas négliger.
  • Quelles sont les implications techniques ? On dresse également un constat de l’existant technique : Quelle technologie (CMS Open Source, développement propriétaire etc..) ? Quel type de site ? Quelles connexions tierces ?
  • Quelle est l’arborescence souhaitée ? A ce stade, il est possible de présenter une arborescence, cependant elle sera certainement remise en cause lors du projet.
  • On arrive ensuite au cœur du cahier des charges : quelles sont les fonctionnalités techniques nouvelles que l’on souhaite mettre en place ? De quoi dépendent-elles ? Qui sont les intervenants concernés ?
  • Quelles sont vos attentes vis-à-vis du projet ? Accessibilité numérique, graphisme, ergonomie, référencement naturel, respect des standards du web… ces différents points seront précisés et abordés dans le détail avec la personne qui vous accompagne dans la rédaction du cahier des charges. Il est en effet important à ce stade de comprendre les enjeux sous-jacents et les implications en terme de planning et de budget de chaque point évoqué.

Nous recommandons de clore le cahier des charges par un planning suggéré et surtout par une estimation du budget que vous souhaitez consacrer au projet. Cela permet aux répondants de noter le sérieux d’un projet et les attentes réelles derrière ce dernier.

Vous pouvez si vous le souhaitez télécharger notre exemple de cahier des charges simplifié afin de vous faire une idée des questions à se poser lors d’un projet numérique.

Dois-je demander une maquette lors de mon appel d’offre ?

 

Lorsque nous accompagnons une structure dans la rédaction d’un cahier des charges en vue d’un appel d’offre nous conseillons de ne pas demander la production de maquettes graphiques. En effet, ce travail doit être issu d’une collaboration entre l’agence et le client. Il est compliqué de répondre de manière juste graphiquement lors d’un appel d’offre.

 

De plus, c’est prendre le risque que les personnes en charge de la validation d’un appel d’offre ne se concentrent que sur le ressenti graphique en oubliant le reste de la réponse.
Si toutefois vous souhaitez disposer de maquettes, nous vous recommandons de prévoir une rémunération des répondants.

 

Plusieurs associations militent en ce sens comme l’association des métiers graphique : http://competitionremuneration.metiers-graphiques.fr/.

Quelques cas client

Rédaction d'un cahier des charges en vue d'un AO public

Mission Locale de Paris

Refonte du site institutionnel

Quies